• j'aime bien ce que vous faitents, bonne continuation !
    Peace .. ;)

  • Anonyme

    Salut, c'est BES, viens voir mon nouveau blog Over Groove : mon nouveau blog Over Groove ICI
    Fais ton blog Over Groove et ajoute moi en contact. Si tu es deja sur Over Groove, ajoute moi. Merci!






    3069

  • Anonyme

    votre style est très "bérurifiant", j'adore

  • Anonyme

    Ce que j'entends par vrai nationalisme, c'est le nationalisme qui se veut respectueux des peuples, c'est donc différent de l'impérialisme et du chauvinisme (ce dernier étant un sentiment). En fait je soutiens un nationalisme sans le capitalisme, ce qui supprimme son agressivité.
    « Pour nous le national-socialisme a toujours été un mouvement anti-impérialiste et dont l’esprit devait se borner à conserver et à assurer la vie et le développement de la nation allemande sans aucune tendance à dominer d’autres peuples et d’autres pays. »
    « Nous prendrons à droite le nationalisme sans le capitalisme auquel il est en général lié et à gauche le socialisme sans l'internationalisme marxiste qui est un leurre (...) Le national-socialisme devra être surtout un socialisme. »
    Je m'inspire de ces citations d'Otto Strasser qui avait fondé un national-socialisme s'opposant au racisme de l'hitlérisme et étant véritablement socialiste.

    Après la fierté est selon moi un sentiment noble, mais difficilement accessible. Si on en a trop on vire à l'orgueil, pas assez on touche le sentiment de faiblesse, voire le masochisme.

    Tu as évoqué la hiérarchie, c'est évident que la hiérarchie actuelle ne profite qu'à une minorité qui exploitent la force de travail de la majorité. Mais en supprimmant ce modèle il ne faudrait pas basculer dans l'égalitarisme. Si je travaille plus, si j'amène plus à la société, il est évident que je mérite plus. Il faut donc une sorte de hiérarchie du mérite qui serait motivante et juste.

    Amicalement l'anarchiste !

  • Anonyme

    Mmmh il faut tout de même éduquer correctement l'enfant, qu'il sache ce qu'il ose faire et pas faire, qu'il y a les autres, etc, ...